L’Hôpital Gambini

Hopital indigene de ColbertDe l’infirmerie à l’Hôpital Gambini…

L’infirmerie était spécialisée pour les premiers soins des militaires avant tout  et aussi pour les habitants de Colbert.

Cet hôpital portait le nom de Gambini jusqu’à l’indépendance,devenait le premier hôpital de Ain-Oulmène  s’est transformé en siège de la caisse de la sécurité sociale durant les années 1990 et aujourd’hui abrite la brigade de la police judiciaire.

 

 

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

 

11 Réponses à “L’Hôpital Gambini”

  1. korichi kamel Dit :

    salamtek ya ibnta alkarti
    content de t’écrire .comment vas-tu………………..espérant que tu va s bien ainsi ta petite famille .comme tu le savais je n’ai pas oublié mes amis de colbert .1000 bises de setif en te souhaitant beaucoup de santé et d’argent…..mes salutations .signé djobran

    Répondre

  2. slimane Dit :

    À bente el kartie.
    Quel bon mémorandum pour cette longue avenue! avenue de ma tendre enfance, avenue de ma belle jeunesse, avenue de tous mes espoirs et de mes désespoirs! Avenue de mes jeux, avenue de mes pleurs, avenue de mes rires…
    Je vois que tu n’es plus brève, mais intarissable!, ce style bien fluide, tendre et nostalgique a éveillé en moi « le mal du passé » un passé qui fait venir les larmes aux yeux
    Vois-tu ses jeunes arbres que j’ai tant grimpé (elles étaient plus grandes à la fin des années soixantes), cette large chaussée peu fréquentée à l’époque par les autos, par les passants, faiblement éclairée la nuits par des lampadaires à éclairage jaune.
    Pour cette belle époque là, je n’ai d’autre consolation que de contempler ces photos d’autrefois et lire, et relire votre aperçu historique et d’écouter cette chanson de Abdelhalim Hafaz que j’aime beaucoup :
    ضَيّ القَنَادِيل والشَّارِع الطَّويل
    Ton frère slimane.

    Répondre

  3. bente el kartie Dit :

    salut tout le monde
    je me souviens d’une épidémie, qui a couté la vie à des centaines de personnes à Ain Oulmène et ses environs .
    à l’époque j’étais môme, en cours préparatoire, chez Si Ahmed Harbedji allah yarahmou à Chkeyel El Cartoones.
    on sortant de l’école ,je regardais passer des cortèges funéraires,
    en direction de cimetière El Guasria
    c’est ma mémoire est bonne ,ça s’est passé en 1972, qui voudrai nous dire plus?
    à bientôt

    Répondre

  4. bente el kartie Dit :

    salut tout le monde à mon frère Slimane oubliant tout et sans rancune permet moi de commenté la photo que tu m’as proposé la dernière fois cette photo s’est une partie de mon passé pourrai je la décalé un tout petit peu jusque à la maison de Ammar Kadderi son frère Abdelmadjid et leurs père chikh Brahim ben gatouche juste après il y a la maison de Sekkak el khamej (le cycliste) juste après on tombe sur une cour ou se trouvent les maisons de Fadhel Hamada et Belellita Abdelkader ensuite il y a la maison du directeur de l’hôpital Layachi koriche après il y a la maison de Salah chendi Chahmena après on tombe sur la fameuse Haret Debbeb qui a abritée pas mal de gens après on trouve la maison de Saâd Chahmena après la maison de kara la maison de Salah Kounda la maison de Ounoughi Dahmene et après on traversant la rue qui remonte vers b3ira on tombe sur le bâtiment de l’école de garçons il y a Yahia cherif M’ed elyamine et Madoni Elhachmi juste à côté on trouve la maison de Belellita Messaoud et le FAGE et on dernièr on trouve LA KAPSE à vrais dire je n’ai jamais compris le sens de ces mots et avant de se baignée dans un champ de blé parsemer de coquelicots on tombe sur le panneau de Ain Oulmène toute cette rue c’est ma vie mon enfance ma nostalgie excusez moi mes frères d’avoir citée des défuntes personnes allah yarhem el mouta et la prochaine fois on commentera ensemble l’ autre côté de la rue
    à bientôt

    Répondre

  5. Anonyme Dit :

    à bente el kartie.
    Petite, je vais te faciliter le problème de cette fonction arithmétique dont je t’ai parlé jadis. Cette méthode scolaire est conseillée pour les toutes petites élèves comme toi. La voici :
    Minou! : « Prends un crayon, prends un autre, prends un autre, tu as combien dans ta main? »
    Mais la meilleure pour toi et celle-ci :
    Coucou! : « prends Anonyme, prends frère slimane, prends MR SLIMANE tu as qui devant toi? ».
    Ceci est pour clore tout le polémique qui s’est élevé entre nous. Salut.

    Répondre

  6. slimane Dit :

    à bent el kartie.
    Regardez les photos 5,6, et 7 je sens que quelque chose de lointain déjà m’attache à ces photos.
    la photo n.7 la maison à gauche, avec le nid de la cigogne, c’est bien celle des Chamana? puis celle des Kara, puis des Counda, le bâtiment au fond, c’est l’habitation du directeur de l’école des garçons?.
    Ton frère slimane.

    Répondre

  7. slimane Dit :

    à bente el kartie.
    Vous savez, cette histoire émouvante est inédite pour moi, j’avais aimé ce bonhomme tourmenté de tout mon cœur, je prie Dieu Le Tout Clément qu’Il lui fasse, et sa famille miséricorde, et qu’Il récompense de son ample bienfait celui qui l’a pris en charge,.
    Merci grandement, bente el Kartie d’avoir remis en mémoire le souvenir de ce bonhomme.
    Ton frère slimane qui te salut bien. Mes salutations Monsieur l’administrateur.
    P.S : Peux-tu nous faire un commentaire sur ces photos dans l’album de Colbert 1; Je serai très reconnaissant.

    Répondre

  8. AM à Bente El Kartie & Slimane, Dit :

    Bonjour,

    Je vois que vs vs êtes un peu chamaillé ,
    mais entre temps ,il y a bcp de gens qui vous regardent et se demandent pourquoi ???

    En discutant la lumière jaillira…
    A+++

    Répondre

  9. bente el kartie Dit :

    salut tout le monde bonjour MR Slimane tout ce que je sais sur cet homme q’il a habité autrefois à elmaouéne au nord_ouest de Setif et toute sa maison a été bombardée pendant la guerre et de toute sa famille était décimés s’était le seul survivant et le pauvre il se souvenait de sa mère comment elle préparait le pain et le partageait entre lui et ses frères et soeurs et même il décrivait clairement comment est la bombe est tombée sur leur maison je crois qu’une telle événement qu’il rendu simplet

    Répondre

  10. slimane Dit :

    à bent el kartie.
    vous faites évocation à ce petit monsieur handicapé qui mettait une toque rayée sur sa tête et riait toujours? oui je me souviens à peine de lui, au fait, qui était ce petit bonhomme?.
    Avec mes salutations anonymes.

    Répondre

  11. bente el kartie Dit :

    Rendons hommage à MR Brahim un orphelin simplet il été prit en charge par MR Ammar Yazid il passait la plus part de son temps à proximité de l’ancien hôpital de Ain Oulmene allah yarham eljami3 salem

    Répondre

Laisser un commentaire

Le blog de Zorg |
BER_KANNOISE |
De bonne heure, de bonne hu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amitié et fraternité
| p'titbeurre
| THAMES FALCON