Le Jardin Public

Ce jardin est situé au cœur du village, c’est le poumon du village !!!

Avec son petit bassin circulaire et son jet d’eau bordés de bûches bien façonnées en ciment noir,

nageaient des petits poissons et dès que les enfants approchaient devant eux ,ces petits poissons se dissimulaient sous le rocher où coulait l’eau à flots sous le regard de l’aigle ou corbeau en béton dressé au centre du bassin… 

Un jeune Colbertois posant devant la scène du jardin public

Le Jardin Public

Ce jet d’eau a été imaginé et conçu durant les années 50 par la  S.O.S (Société Ouvrière Sétifienne) Cavalière Salvatore & Gonzales .

Ce coin du paradis est bordé de pins centenaires accueillaient chaque année des cigognes, tourterelles et étrangement des oiseaux blancs qui sont venus probablement du barrage limitrophe et faisant quotidiennement chaque coucher de soleil leur gîte habituel .

Le claquement de becs des cigognes annonçait l’approche du printemps et les hirondelles  lançaient aussi leurs cris de joie au dessus de nos têtes !!!

Ces oiseaux migrateurs venus de pays très lointains parcourant plus 10.000 kilomètres à la recherche de la douceur de notre soleil.

Des arbres d’ornement et rosiers blancs et roses alignés font le décor de ce merveilleux jardin. 

Une scène est dressée en place prévue attendait à l’occasion,les fêtes et les évènements.

 Jardin public

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

 

35 Réponses à “Le Jardin Public”

  1. anne onyme Dit :

    c’est super

    Répondre

  2. anonymos Dit :

    Salut à tous
    je ne savait pas que les jeunes de Ain oulmene s’etait interessé à la musique et à la culture en general; mais c’est bizzare,aujourd’huit,on s’interesse pas à ça!!!!!

    Répondre

  3. BENSEDIRAALI Dit :

    SALUT .TWA7ACHT AIN OULMEN.TWA7ACHTAK YA 3IN OULEMN WAKTA ANJI WANCHOFAK YA MES YEUX.

    Répondre

  4. rachi Dit :

    bonjour.je suis un colbertois j’aime mon village et ma famille rachi

    Répondre

  5. N.me Dit :

    LE JARDIN PUBLIC
    (version corrigée)

    Il était une fois,
    Le jardin public de mon village
    On se souvient de son jet d’eau
    Surplombé par la moulure d’un oiseau

    Le jardin, délaissé des années durant
    La collectivité ne voit son utilité apparemment
    Le temps passe
    Le jardin réaménagé en terrasse
    Avec un autre jet en face
    Il s’est envolé, l’oiseau
    Il a préféré Partir que de rester debout
    Dans un jardin plein de Fous

    Répondre

Laisser un commentaire

Le blog de Zorg |
BER_KANNOISE |
De bonne heure, de bonne hu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amitié et fraternité
| p'titbeurre
| THAMES FALCON