Une autre perle de 1900-1905, vient encore enrichir le Blog de « Colbert Hier,Ain Oulmène Aujourd’hui »

Posté le 17 décembre 2017 par A M dans Histoire

Une autre perle de 1900-1905, vient encore enrichir le Blog de « Colbert Hier,Ain Oulmène Aujourd’hui »
Vue générale de Colbert,1900-1905 Identification effectuée par KN & AM En haut et à gauche, la route vers Bir Haddada  Au milieu, on y voit deux maisons en blanc dont la toiture en tuiles en forme hexagonale ,à droite c’est l’ancienne poste et sa gauche une villa démolie en début des années 70 En premier plan, à droite , c’est l’infirmerie devenue hôpital,post-indépendance et aujourd’hui c’est le siège de la BMPJ Au centre, l’église du village et plus bas à droite la ferme Rieu En arrière plan à droite l’hôtel des messageries et un peu plus à sa droite le l’immeuble de Bakir et Rachi Devant le grand hangar en blanc en avant plan ,le garage de Benmaameche Mokhtar Et en avant plan tout à fait à droite Ain Lèhnèche

Vue générale de Colbert,1900-1905
Identification effectuée par KN & AM
En haut et à gauche, la route vers Bir Haddada
Au milieu, on y voit deux maisons en blanc dont la toiture en tuiles en forme hexagonale ,à droite c’est l’ancienne poste et sa gauche une villa démolie en début des années 70
En premier plan, à droite , c’est l’infirmerie devenue hôpital,post-indépendance et aujourd’hui c’est le siège de la BMPJ
Au centre, l’église du village et plus bas à droite la ferme Rieu
En arrière plan à droite l’hôtel des messageries et un peu plus à sa droite l’immeuble de Bakir et Rachi
Devant le grand hangar en blanc en avant plan ,le garage de Benmaameche Mokhtar
Et en avant plan tout à fait à droite Ain Lèhnèche

Cet article a été rédigé, publié et réactualisé par AM le 13 avril 2008 ©Copyright 2005-2017-AM,Colbert Hier,Ain Oulmène Aujourd’hui -Tous droits réservés.

La région de Ain-Oulmène autrefois a connu plusieurs invasions, celle des romains, des arabes, puis plus tard l’arrivée des nomades et vers le 16ème siècle celle des turcs qui dominaient déjà la région et de toute l’Algérie jusqu’au 5 Juillet 1830 laissant les premiers français qui commençaient à débarquer du côté Ouest Sidi-Fredj Ex Sidi-Ferruch d’Alger.

Au 8ème siècle dans la périphérie de la région de Ain-Oulmène,les troupes de Okba Ibnou Nafaâ auraient installé une cargaison avec l’aide des habitants de cette région au pied de la montagne .

Il a été construit un centre de soins pour la cavalerie de Okba-Ibnou Nafaâ .

BRAO, veut dire « guérir »,nom qui fût donné à cette montagne.

Ces habitants auraient même assisté dit-on les troupes de Okba-Ibnou Nafaâ et seraient opposés farouchement à El-Kahina.

Le nom de Ain-Oulmène fût apparu dit-on pour la première fois au milieu de l’année 1858.

Ain-Oulmène, nom arabo-berbère qui signifie respectivement «Source de trame de laine».

Ain-Oulmène, comptait beaucoup de sources,notamment Ain-Oulmène « Ain-El-Gasrya  » , Ain-Hamama  » Barbaga » ,Ain-Bircham « Ain-Sbitar » et Ain-Sbileh « Ain-Lehnèche « .

Les femmes autrefois lavaient leur laine dans les ruisseaux provenant de ces sources Aïn-Oulmène commençait à se développer en forme de pâté de maisons dit-on vers 1825, un premier découpage a été mis en place par arrêté gouvernemental du 07 Mars 1884 de la commune mixte de Rhira ” Righa “ du département de Constantine.

Ain-Oulmène est devenu village le 02 Mars 1888 sous la protection d’une administration locale de colonisation.

Ain-Oulmène baptisé Colbert le 01 Novembre 1898 lors de la création de la colonisation en même temps que LECOURBE “Hamadia”, Paul Doumert ” Sidi M’Barek “et Davoust “Khelil “ selon ARMAND CAMBORIEUX dans son essai monographique “Sétif et sa région « .

Cette agglomération a été baptisée « Colbert » rappelle t-on le 02 Mars 1888 par les premiers français affectés par le gouvernement dans cette région semi-aride du Tell, nom fût donné en « hommage » à Colbert, Jean-Baptiste (1619-1683), homme politique français, responsable des Finances sous le règne de Louis XIV, promoteur du mercantilisme.

Colbert,peuplé vers la fin de 1891 seulement par 09 familles ”franco-algériennes ” et 11 familles de France dont 5 de l’Isère, 2 de la Drôme, 1 de chacun des quatre départements de l’Aveyron, des Hautes Alpes, de la Haute Savoie et de la Saône-et-Loire.

Colbert est érigé chef lieu de commune mixte en plein exercice le 8 Avril 1932 avec l’intégration en son sein le Douar Frikat.

Colbert est situé à 33 Km au Sud du chef-lieu de Sétif dans le Douar d’El-Frikat est le Chef lieu de la grande commune mixte de RIRHA “RIGHA” du département de Constantine qui est vaste d’environs de 200.000 Hectares n’a encore que 244 européens sur une population totale 34.311 habitants.

Colbert, de son temps avait élevé dit-on le meilleur et le plus beau cheval dit « Étalon » de tout le département constantinois.

Au fil des années, le peuple Algérien s’est révolté en masse contre le colonialisme français notamment lors de la manifestation du 8 Mai 1945 et de braves hommes ont planifié et déclenché la révolution du 1er Novembre 1954.

La guerre de libération avait duré plus 7 ans et demi sans relâche jusqu’au 19 Mars 1962, date du cessez le feu après moult négociations à Évian en France qui se sont soldées par des accords dits « d’Évian » ont été paraphés par des valeureux architectes désignés en l’occasion par les responsables civils et militaires de la révolution qui ont proclamé le 5 juillet 1962 date d’indépendance.

L’ensemble des habitants de Ain-Oulmène contemporaine sont originaires des tribus de berbères de « Sanhadja » ,de Zenata qui vivaient en harmonie et se sont formés par la suite avec le temps en une seule communauté appelée « Righa » .

Ain-Oulmène est situé géographiquement en latitude Nord 35° 92’ en longitude 5° 29’ Est et ayant une altitude de 964 m au carrefour de la nouvelle poste Sud de la ville.

Ain-Oulmène est à peine à 80 Km au Nord ; à vol d’oiseau de la côte de Souk-El-Thénine de la Wilaya de Bejaia.

Les paysans cultivaient autrefois seulement des céréales et peu de légumes.

La moisson de blé serait dit-on à peine 12 quintaux à l’hectare contre seulement 7 ces dernières décennies.

Compte tenu de la nature de la médiocrité des terres argilo-calcaire et de la sécheresse enregistrée durant le quart siècle dernier a obligé ces paysans de cette région de se délaisser partiellement et à se pencher vers un nouveau créneau ;la culture du tabac , l’élevage du bétail et de la volaille.

Les précipitations pluviales ne dépassent pas les 400 mm annuellement, la température atteindrait la barre des 45°C à l’ombre et le mercure baisserait à -8°C .

Ain-Oulmène est la porte du Sahara et l’accès des routes lointaines.

Des vestiges de ruines romaines ont été découverts lors des premières fouilles d’ancrage des piliers des bâtiments de la cité des 300 & 400 logements.

Les romains appréciaient bien le territoire compte tenu des vastes étendues de terres agricoles.

Ain-Oulmène de nos jours, devenue Ville et Chef lieu de Daïra le 12 Juillet 1974 compte aujourd’hui plus 100.000 habitants.

Cette commune est l’une des plus peuplées d’Algérie estimée à plus de 120.000 habitants.

Selon une source digne de foi, il parait qu’en 1946 des ingénieurs pétroliers français avaient installé une petite sonde de forage de pétrole au Nord du village de Colbert « Beira » ex Tandja juste au pied des rochers.

Après plusieurs semaines de travaux pénibles, ces explorateurs ont fini à extraire du pétrole brut malheureusement le débit jugé par ces derniers très faible et irrationnel.

Les habitants limitrophes de ce forage avaient quand même profité de s’approvisionner ce jour de cette nouvelle matière brute pour remplir leur quinquet.

Une autre tentative a été faite également cette fois ci  à l’Ouest de GRARSA,Ouled Si Ahmed  sur la route de Ras El-Oued dans la commune de Colbert qui a abouti à la même chose et ce fût également la grande déception.

Sachez que la première ligne de télégraphe de la poste a été mise en service en 1898 et le réseau téléphonique urbain en 1913.

L’électrification du village de Colbert a été réalisée en 1948 par le Syndicat Inter-communal d’électrification et l’alimentation en eau potable en 1951.

Et sachez également que les premières antennes de télévision individuelle de type râteau commençaient déjà à coiffer les toitures en tuiles des maisons au milieu de l’année 1967.

Les premières paraboles à réception satellitaire commençaient à apparaitre sur les toits des maisons et bâtiments vers le début des années 1990 et se multipliaient plus vite qu’on le pensait.

Chaque toit,une famille, une parabole,une citerne de stockage d’eau et un climatiseur…

La ville est connectée tardivement au réseau Internet au début de l’année 2000,les premiers internautes ain-oulmènois se ruaient à la maison de jeunes pour se connecter pour découvrir cette toile.

En Décembre 2004,la ville de Ain-Oulmène enfin alimentée en gaz naturel et ce fût de grandes joies pour les habitants qui avaient vécu la galère durant des décennies pendant les périodes hivernales.

Vers la fin de l’année 2010,Algérie Telecom lance la fibre optique et procède ses premiers essais de l’ADSL+2.

Aujourd’hui cette ville est programmée pour devenir Chef lieu de Wilaya déléguée.

La fin de l’année 2013,a été marquée par la mise en service du réseau 3G++ de la téléphonie mobile et par la connexion de la mairie,de la Daira et les autres services administratifs par “câble optique” et toute  la ville de Ain-Oulmène va être dotée par cette nouvelle technique dans les deux années à venir.

Après plusieurs hésitations ,l’Algérie « lance » avec un très retard la 3G++ mobile en début de l’année 2014 dont a bénéficié la ville de Ain-Oulmène et sa région .

En octobre 2016,l’Algérie lance 4G à Alger, Ouargla, Oran, Tlemcen, Constantine, Batna, Bordj Bou Arreridj, El Oued, Biskra, Boumerdès, Tipasa, Blida, Tizi-Ouzou et Sidi Bel-Abbés  et  va être élargie dans l’ensemble du pays en d’année 2017.

Une année après en début de Novembre 2017 ,la 4G mobile est opérationnelle à Ain Oulmène et dans toute sa région.

Un village vieux déjà presque de deux siècles !!!

 

4 Commentaires le “Une autre perle de 1900-1905, vient encore enrichir le Blog de « Colbert Hier,Ain Oulmène Aujourd’hui »”

  1. K.N.

    J’ai situé cette vue autour de 1906 ou 1907, parce que au vu des documents d’archive que j’ai eu entre les mains à la mairie que la construction de l’église n’a pu se faire qu’en 1905 ou après, puisque les plans de construction de cet édifice sont datés de 1905 .
    Nul besoin de remonter plus loin dans le passé : maintenant qu’il est prouvé que l’église était en construction en 1905, on peut supposer que la carte postale qui a été adressée à Mlle Lucienne Saurais, l’a été par l’éditeur de la carte postale juste après sa parution ou par une connaissance qui le lui a adressée après sa parution. Autrement dit en 1905, en deux mois, on peut prendre une photo , éditer une carte postale et la commercialiser. On peut aussi supposer que l’église a été rapidment construite puisqu’elle tenait beaucoup plus de la chapelle que d’une véritable église et qu’elle peut avoir été construite en moins de 3 mois, d’autant plus qu’elle ne possède pas encore de clochers sur la carte postale.
    La carte

    • A M à K.N

      Bonjour,
      La carte postale, a été postée le 05 juillet 1905 (cachet de la poste fait foi) donc forcément celle-ci a été prise avant juillet 1905 et se pourrait,juin 1905,1904,1903 etc…
      je ferai des recherches encore pour déterminer la date exacte ou approximative de la prise de vue.
      A+++

  2. K.N.

    Bonjour.

    La photo (cliché Lalo) fait partie de la même série que les cartes postales représentant le siège de la Commune mixte, la rue principale et l’église en construction, ce qui implique que les quatre photos ont été prises le même jour et que la date sûrement de 1906-1907.

    • A M à K.N

      Bonjour,
      Merci…
      je ne pense pas cher ami,
      La carte postale « vue de Colbert » a été postée le 05 juillet 1905, autrement dit cette photo a été prise bien avant.
      je t’envoie le dos de la carte postale envoyée à une habitante de Colbert.
      A+++

Répondre

D'autres nouvelles

Citations du Jour

Archives

décembre 2017
D L Ma Me J V S
« nov   jan »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Copyright

Copyright ©AM 2005-2018 Colbert Hier,Ain-Oulmène Aujourd’hui.All Rights Reserved.

Albums

  • Album : *Objets de rêve de Jeunesse
    <b>Rodeo</b> <br />
  • Album : Equipe de Football 2
    <b>Etoile de Foot de Ain-Oulmène</b> <br />
  • Album : Equipe de Football
    <b>Djamel Chamana évoluant à l'ESS de Sétif,1968-1969</b> <br />
  • Album : Objets de rêve de Jeunesse
    <b>Kalmine</b> <br />
  • Album : Paysages de la Région de Ain-Oulmène
    <b>Le cèdre de Rawhanya,08-04-2011</b> <br />
  • Album : Edifices du village de Colbert
    <b>La station de pompage de l'ancien château et le silo de la S.I.P à droite construit en 1911</b> <br />
  • Album : Ain-Oulmène 2
    <b>Route de Bir Haddada </b> <br />
  • Album : Photos de jeunesse,62-76
    <b>Campagne de reboisement,65-70</b> <br /> Debout à gauche,Chérif Djarmouni,Accroupis à gauche Kharchi Lemnaouer

Commentaires récents

Vue générale de Colbert,1900-1905

Vue générale de Colbert,1900-1905

Vue générale de Colbert,1900-1905
Identification effectuée par KN & AM
En haut et à gauche, la route vers Bir Haddada
Au milieu, on y voit deux maisons en blanc dont la toiture en tuiles en forme hexagonale ,à droite c’est l’ancienne poste et sa gauche une villa démolie en début des années 70
En premier plan, à droite , c’est l’infirmerie devenue hôpital,post-indépendance et aujourd’hui c’est le siège de la BMPJ
Au centre, l’église du village et plus bas à droite la ferme Rieu
En arrière plan à droite l’hôtel des messageries et un peu plus à sa droite l’immeuble de Bakir et Rachi
Devant le grand hangar en blanc en avant plan ,le garage de Benmaameche Mokhtar
Et en avant plan tout à fait à droite Ain Lèhnèche

La grotte des pigeons « Ghar H’mème » comme si vous y étiez

Sondage

Dites-moi ce qui ne va pas ds le blog ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Photos sur flickr

Amérique du Nord

Nucléaire iranien : Après des mois de menaces, Trump annonce sa sortie de l’accord

Le président des États-Unis a annoncé mardi qu’il rétablissait le ...

Amérique du Sud

Les Colombiens rejettent l’accord de paix avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc)

Contre toute attente, les Colombiens ont rejeté dimanche, de peu, ...

Asie-Pacifique

Les Rohingya du Myanmar – Des pions dans la guerre que les Anglais livrent aux Chinois par l’intermédiaire des djihadistes saoudiens

L’attention des médias est dirigée vers des violences ethniques mineures ...

Carnet de décès

Remerciements

Remerciements

Contribution,Débats & Idées

Comment l’islam wahhabite a phagocyté les traditions et valeurs algériennes

Comment l’islam wahhabite a phagocyté les traditions et valeurs algériennes

Depuis l’indépendance, une confusion a été opérée entre traditions algériennes ...

Culture

La comédienne Sonia n’est plus

ALGER – Le comédienne Sonia, Sakina Mekkiou de son vrai ...

Europe

Première nuit en prison pour Tariq Ramadan mis en examen pour viols

Figure clivante de l’islam en France, Tariq Ramadan a été ...

Hommages & Pensées

Hommage & Pensées

Hommage & Pensées

Photo prise le 02 Juillet 2011, Ces gens-là… Hommage à nos Aînés,décédés ...

Planète,Environnement & Climat

« Nette amélioration » de distribution d’eau potable à Ain Oulmène mais reste beaucoup à faire

« Nette amélioration » de distribution d’eau potable à Ain Oulmène mais reste beaucoup à faire

Un programme provisoire de distribution d’eau potable durant la période ...

Portrait

Mort d’André Glucksmann, le philosophe en colère

Le philosophe André Glucksmann, né à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) le 19 juin ...

Proche Moyen Orient

Nous n’arrêterons pas de filmer, nous n’arrêterons pas d’écrire

Nous n’arrêterons pas de filmer, nous n’arrêterons pas d’écrire

Gideon LEVY La Knesset pourrait agir non seulement contre la presse, ...

Reportage

Le plus vieux cimetière d’El Gasriya de la ville de Ain Oulmène est abandonné depuis les « années 90 »

Le plus vieux cimetière d’El Gasriya de la ville de Ain Oulmène est abandonné depuis les « années 90 »

Photos à l’appui, le cimetière d’El Gasriya de la ville ...

Santé

Urgence pour la prise en charge de personnes souffrant de déséquilibre psychiatrique (Ain Oulmène)

Urgence pour la prise en charge de personnes souffrant de déséquilibre psychiatrique (Ain Oulmène)

La canicule a accéléré l’apparition de malades mentaux qui errent ...

Sciences & HighTech

Du bruit pour rien,la 4 G Mobile n’est pas encore disponible à Ain Oulmène

Depuis le lancement de la 4G par les opérateurs de ...

Université

ENS d’El Eulma : Les étudiants maintiennent leur mouvement de grève comptent durcir encore le ton si leurs revendications ne sont pas prises en charge

ENS d’El Eulma : Les étudiants maintiennent leur mouvement de grève comptent durcir encore le ton si leurs revendications ne sont pas prises en charge

Grève ENS El Eulma,03-12-2017 Les étudiants de l’école normale supérieure (ENS) ...

Le blog de Zorg |
BER_KANNOISE |
De bonne heure, de bonne hu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amitié et fraternité
| p'titbeurre
| THAMES FALCON