L’école algérienne est victime des wahhabistes

Posté le 28 septembre 2017 par A M dans Contribution,Débats & Idées

Depuis la deuxième moitié des années 1970, les orientations et les finalités imposées à l’école algérienne ont amené cette dernière à être prise en étau entre deux idéologies rétrogrades.

D’un côté, un nationalisme chauvin enveloppé dans un panarabisme linguistique oppressif et de l’autre, l’idéologie wahhabiste hypocritement abritée derrière l’islam, l’une se nourrissant de l’autre. La première – le panarabisme linguistique, la langue n’étant que le prétexte – servira de fusée porteuse au wahhabisme. En réalité, c’est dès la première rentrée d’octobre 1962 que se mettaient en place les prémices d’une mise sous tutelle idéologique de l’école algérienne.

Le bon peuple était alléché par un mirage que le pouvoir politique lui faisait miroiter dès juillet 1962, avec la fameuse profession de foi de celui qui allait devenir le premier président de la République, feu Ahmed Ben Bella. « Nous sommes arabes, nous sommes arabes, nous sommes arabes ! » s’écria-t-il sur le tarmac de l’aéroport d’Alger à sa libération des geôles françaises.

Les pédagogues officiels ont mélangé arabisation et wahhabisation

La réhabilitation de la langue arabe était légitime pour un peuple spolié de son identité pendant 130 années. Pur mensonge et piège fatal pour la société algérienne. Timidement d’abord, jusqu’à la fin des années 1970, puis à l’excès depuis 1980, les pédagogues officiels ont mélangé arabisation et « wahhabisation », arabisation et « dé-francisation », arabisation et endoctrinement/embrigadement.

L’esprit critique pénalisé

Au service de ce processus éducatif néfaste, sera mise en place une pédagogie appropriée qui fera de la langue arabe une victime : elle sera mal enseignée, jusqu’à ce jour. En effet, le tandem parcoeurisme par l’élève/ bachotage par l’enseignant sera d’une efficacité redoutable dans l’enracinement de la norme et du référent wahhabiste dans l’esprit et le cœur de millions d’Algériens. Chez l’élève, une telle approche pédagogique étouffe les capacités intellectuelles supérieures telles que l’esprit d’analyse, de synthèse, l’esprit critique, voire le sens esthétique.

Des générations d’élèves engloutiront des textes pédagogiques baignés soit d’idéologie, soit de religion

Les sciences, les langues étrangères, l’éducation physique et sportive (EPS) et les arts (musique, théâtre, peinture…) ont été mis en minorité. Les contenus des programmes et surtout des manuels épouseront les contours de cette idéologie importée. Aucune référence à l’identité culturelle algérienne et à l’histoire millénaire, dont la dimension amazigh sera marginalisée au profit du monde moyen-oriental.

Les trésors de la langue arabe avec ses illustres poètes, écrivains et dramaturges sont ignorés. Exit aussi les écrivains algériens en langue arabe, et ce pour incompatibilité cultuelle ou culturelles. Des générations d’élèves engloutiront des textes pédagogiques baignés soit d’idéologie, soit de religion.

Les wahhabistes algériens montent au créneau pour maintenir leurs symboles

L’enjeu de la modernisation de l’école

En éducation, c’est le long terme qui prime. Ainsi, à l’orée de ce troisième millénaire, le résultat est là dans toute sa nudité : une société algérienne gangrenée par l’excès de bigoterie wahhabiste érigée en mode de vie ostentatoire quasi-institutionnalisé. Comment parler d’un  projet de société fédérateur – mariage de la modernité et de l’authenticité –  auprès de militants chauffés à blanc par une idéologie sectaire, le wahhabisme ?

C’est tout l’enjeu des efforts de modernisation de l’école algérienne entrepris ces dernières années. Cela, les wahhabistes algériens l’ont compris. Ils montent au créneau avec véhémence pour maintenir leurs symboles que sont la bismalla (Au nom d’Allah, formule d’introduction dans le Coran), le niqab, le quamis (tunique islamique masculine) et l’idéologisation des contenus.

Dans leur combat existentiel, ils sont aidés par une force de frappe non négligeable : des partis politiques et des médias acquis à leur idéal de société. Ils ont compris cette vérité élémentaire : l’école contribue, pour l’essentiel, à la construction/reproduction d’une société.

(Par Ahmed Tessa, pédagogue et auteur de « L’impossible éradication : l’enseignement du français en Algérie »,Jeune Afrique 27-09-2017).

Répondre

D'autres nouvelles

Dessin

Pénurie de gaz de ville

Archives Google

Citations du Jour

Archives

Copyright

Copyright ©2005-2018 Colbert Hier,Ain-Oulmène Aujourd’hui.All Rights Reserved.

HISTOIRE DU CÉLÈBRE ROI NUMIDE MASSINISSA

Albums

  • Album : *Objets de rêve de Jeunesse
    <b>Peugeot 203</b> <br />
  • Album : Equipe de Football 2
    <b>Equipe Sportive de Colbert " ESC "</b> <br />
  • Album : Equipe de Football
    <b>Etoile Sportive de Colbert,1927</b> <br />
  • Album : Objets de rêve de Jeunesse
    <b>Boîte d'allumettes,paquet de cigarettes</b> <br />
  • Album : Paysages de la Région de Ain-Oulmène
    <b>Au centre,La Grotte des Pigeons</b> <br />
  • Album : Edifices du village de Colbert
    <b>La Scène du Jardin Public</b> <br />
  • Album : Ain-Oulmène 2
    <b>La Rue Nationale,</b> <br />
  • Album : Photos de jeunesse,62-76
    <b>La ferme Forto,60-65</b> <br />

Commentaires récents

Photo Souvenir

Villa Orgelès,Colbert

Sondage

Dites-moi ce qui ne va pas ds le blog ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Photos sur flickr

Amérique du Sud

Brésil : inquiétant retour du passé

Brésil : inquiétant retour du passé

Archives Google Editorial. Avec l’élection de Jair Bolsonaro, nostalgique de la ...

Culture

Le chanteur Djamel Allam est décédé

Le chanteur Djamel Allam est décédé

Le chanteur Djamel Allam est décédé samedi après-midi dans un ...

Economie

Adsl-Internet : Algérie Télécom passe automatiquement de 1Mbps à 2Mbps pour le même tarif

Adsl-Internet : Algérie Télécom passe automatiquement de 1Mbps à 2Mbps pour le même tarif

La ministre des technologies de l’information et des communications a ...

Education

Classes surchargées au niveau des lycées de Lakhdar Belmadani,Blilita Larbi et Khellaf de la ville de Ain Oulmène

Classes surchargées au niveau des lycées de Lakhdar Belmadani,Blilita Larbi et Khellaf de la ville de Ain Oulmène

Archives du blog Cette année la rentrée scolaire 2018-2019 a été ...

Europe

Photojournalisme : Visa pour l’image récompense une femme

Photojournalisme : Visa pour l’image récompense une femme

Le festival du photojournalisme Visa pour l’image a couronné, samedi ...

Evènement

Chaque nouvelle année est un nouvel élan, un nouveau départ, une promesse de bonheur et de réussites

Chaque nouvelle année est un nouvel élan, un nouveau départ, une promesse de bonheur et de réussites

Chaque nouvelle année est un nouvel élan, un nouveau départ, ...

Hommages & Pensées

Hommage & Pensées

Hommage & Pensées

Photo prise le 02 Juillet 2011, Ces gens-là… Hommage à nos Aînés,décédés ...

Interview

Slimane BENAÏSSA, Écrivain, dramaturge, comédien : « C’est la culture, et non les lois, qui change les choses »

Si aujourd’hui en matière d’expression et même de création (dans ...

Planète,Environnement & Climat

Absence de campagne de prévention contre les incendies au niveau de la Daïra de Ain Oulmène en cette saison estivale

Absence de campagne de prévention contre les incendies au niveau de la Daïra de Ain Oulmène en cette saison estivale

Djebel Boutaleb (Sud de Ain Oulmène) D’habitude à la veille de ...

Portrait

Mort d’André Glucksmann, le philosophe en colère

Le philosophe André Glucksmann, né à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) le 19 juin ...

Proche Moyen Orient

Yémen : 85 000 enfants morts de faim ou de maladie, selon une ONG

Yémen : 85 000 enfants morts de faim ou de maladie, selon une ONG

Archives Google La bataille pour le contrôle de la ville portuaire ...

Reportage

Le plus vieux cimetière d’El Gasriya de la ville de Ain Oulmène est abandonné depuis les « années 90 »

Le plus vieux cimetière d’El Gasriya de la ville de Ain Oulmène est abandonné depuis les « années 90 »

Photos à l’appui, le cimetière d’El Gasriya de la ville ...

Santé

Prolifération de magasins herboristes sans précédent dans la ville de Ain Oulmène

Prolifération de magasins herboristes sans précédent dans la ville de Ain Oulmène

Archives Google De plus en plus ,on aperçoit l’ouverture de magasins-herboristes, ...

Sciences & HighTech

Non, l’Algérie ne serait pas un nouveau berceau de l’humanité

Non, l’Algérie ne serait pas un nouveau berceau de l’humanité

Archives Google La technique du paléomagnétisme utilisée par les archéologues pour ...

Université

ENS d’El Eulma : Les étudiants maintiennent leur mouvement de grève comptent durcir encore le ton si leurs revendications ne sont pas prises en charge

ENS d’El Eulma : Les étudiants maintiennent leur mouvement de grève comptent durcir encore le ton si leurs revendications ne sont pas prises en charge

Grève ENS El Eulma,03-12-2017 Les étudiants de l’école normale supérieure (ENS) ...

Le blog de Zorg |
BER_KANNOISE |
De bonne heure, de bonne hu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amitié et fraternité
| p'titbeurre
| THAMES FALCON